L’Hôpital Privé Clairval se muscle encore côté cœur en redimensionnant ses installations dédiées : l’Unité de soins intensifs cardiologiques (Usic) et le service de réanimation cardiaque.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Doublement de la surface, équipes renforcées, matériel de dernière génération, techniques de pointe•

3,2M€ ont été consacrés au redimensionnement de l’Usic et de la Réanimation cardiaque, répartis désormais sur 1230 m2 (contre 580 auparavant) et deux étages. Les travaux du service de soins intensifs ont pris fin cet été, ceux de la réanimation sont en cours d’achèvement.
Tout a été pensé pour améliorer l’accueil, la sécurité et le confort des patients ainsi que les conditions de travail du personnel, qui a pris une part active à l’élaboration du projet : disposition rationnelle des espaces, choix des couleurs et des matières, télévision dans toutes les chambres, création d’une bagagerie, etc. Une réflexion économique, sécuritaire et environnementale a également conduit à une réorganisation complète des circuits électriques, au remplacement des fenêtres pour une meilleure isolation thermique, acoustique et UV, à l’amélioration du circuit de traitement de l’air pour le chauffage, etc.

Nouveau : un accueil cardiologique 24h/24 pour une prise en charge immédiate, rapide ou programmée•

Grâce à cette nouvelle structure, le patient, dirigé à Clairval par un service d’urgence ou son médecin traitant, bénéficie d’un bilan diagnostique (dit bilan de “débrouillage”) qui permet une réorientation (hospitalisation ou retour à domicile) sans perte de temps.
L’Usic comptera 12 lits, avec 2 chambres particulières et 5 chambres doubles. 2 lits de déchoquage (traitement d’urgence de l’état de choc) et 2 brancards pour un accueil immédiat avec bilan diagnostique seront également disponibles. La Réanimation cardiaque est, elle, dotée de 10 box individuels – équipés de bras articulés flambant neufs (qui permet de placer le lit dans toutes les positions possibles)
et de scopes (pour l’observation des constantes du patient) – sous surveillance vidéo et de 2 lits de déchoquage. L’équipe, étoffée de jour comme de nuit et spécifiquement formée, dispose d’un plateau technique encore plus sophistiqué (dont de nouveaux appareils d’échographie transthoracique, écho-doppler et transoesophagien). Il faut aussi noter que Clairval est l’un des rares établissements de l’Hexagone à être autorisés à poser des valves percutanées, une technique très récente qui épargne la chirurgie à une centaine de patients chaque année. Ce grand projet s’est imposé en toute logique pour Clairval, premier centre régional en chirurgie cardiaque avec 700interventions par an et dont le pôle cardiovasculaire et thoracique prend en charge 4 500 patients chaque année.

Vous souhaitez recevoir une photo en haute définition ?

Interviewer un médecin ou un chirugien en avant-première ?

Contact presse : Delphine Collet - Tél. : 06 11 16 33 90 - delphine@concept-edito.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »