Alise fait des merveilles à la cantine grâce à la 3D!

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La société Alise poursuit avec succès l’équipement biométrique RCM* des restaurants scolaires, afin d’en gérer l’accès. Cet équipement utilise la technologie en 3D de la morphologie, qui consiste à réaliser une photo numérique de la main pour en enregistrer la forme. À quelques semaines de la fin de l’année scolaire, le cap des 250 établissements qui en sont équipés est atteint, soit une augmentation de plus de 10% par rapport à la rentrée de septembre.

(*) RCM: par reconnaissance du contour de la main.

 

L’ actu • Ce sont en effet 250 établissements scolaires du second degré qui sont aujourd’hui équipés en lecteur de biométrie RCM (par reconnaissance du contour de la main) Alise, soit une augmentation de 12% par rapport à la rentrée 2009-2010. Parmi les 27 nouvelles installations, 5 sont situées dans trois départements où l’entreprise n’était pas encore présente : l’Ariège, la Haute-Marne et les Landes. En tête des régions : la Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui compte 74 établissements installés, et l’Île-de-France, avec 41 collèges et lycées dotés du matériel. L’Alsace et les Pays de Loire comptent, respectivement, 20 et 19 établissements équipés en biométrie RCM Alise.

 

Ce que dit la loi • Ces installations sont réalisées dans le strict respect des recommandations de la Cnil. En effet, la Commission nationale de l’informatique et des libertés souligne que le seul dispositif autorisé dans les établissements scolaires (AU-009) repose sur une biométrie “sans trace”, c’est-à-dire par reconnaissance du contour de la main, par opposition au relevé d’empreintes digitales, non autorisé dans les écoles.

 

Comment Alise l’applique • Toute nouvelle installation fait l’objet d’un courrier d’information adressé par le gestionnaire de l’établissement aux parents d’élèves. De plus, chaque lecteur biométrique RCM Alise est systématiquement associé à un lecteur de cartes magnétiques, une alternative qui permet de gérer le passage des convives exceptionnels ou ne souhaitant pas utiliser la borne biométrique.

 

Rappel : la biométrie RCM, comment ça marche ? • Le lecteur de biométrie RCM Alise permet l’identification des convives dans les cantines des collèges et lycées. Il suffit à l’élève de taper un code de 1 à 4 chiffres puis de poser sa main sur le lecteur. À la différence du relevé des empreintes digitales, ce système ne laisse pas de trace et rend impossible la constitution de fichiers ou l’utilisation de données personnelles à des fins abusives.

 

Ø  Pour une démonstration en images, rendez-vous sur www.alise.net (“vidéothèque”)

 

Ø  Visuels haute définition à l’adresse suivante : www.alise.net/presse

 

En savoir plus sur Alise

La société Alise, forte de 19 collaborateurs, rayonne dans toute la France. Son siège est installé à Venelles, près d’Aix-en-Provence, et elle dispose de deux agences commerciales, l’une à Asnières (Hauts-de-Seine) et l’autre à Nantes. Son succès repose, à ses débuts, en 1992, sur le développement de l’application Arc-en-Self, un logiciel permettant de gérer la présence des élèves à la cantine. Alise propose ensuite, au rythme des développements technologiques, différents systèmes de contrôle d’accès : tourniquet, barrière lumineuse, distributeur de plateaux et aujourd’hui, toujours avec une longueur d’avance, biométrie RCM. L’entreprise équipe plus de 1700 établissements scolaires, dont 250 en biométrie RCM, et a réalisé, en 2009, un chiffre d’affaires de 3,5 M€HT.

 

Pour connaître l’établissement scolaire équipé en biométrie RCM le plus proche de votre rédaction ou pour toute autre question, contact presse: Concept Édito - Tél. : 04 42 57 27 19 - Delphine Collet (06 11 16 33 90) - delphine@concept-edito.fr

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »