Une “rentrée” à la cantine moins chère grâce à la biométrie RCM

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Cette année, baisse du pouvoir d’achat oblige, la rentrée scolaire est encore l’objet de toutes les attentions. Plus que jamais, les parents surveillent le prix des fournitures dans les rayons des grandes surfaces. Cependant, d’autres dépenses, comme les frais de “cantine“ viennent s’ajouter au budget scolarité, et ce, tout au long de l’année. Des technologies de pointe peuvent désormais faire diminuer le coût d’une inscription au restaurant scolaire. C’est le cas de la biométrie RCM (à reconnaissance du contour de la main), présentée par la société Alise.

 

La Biométrie RCM : kézako ?

Le lecteur de biométrie RCM Alise permet la délivrance des plateaux repas dans les cantines des collèges et lycées. Il suffit à l’élève de taper un code de 1 à 4 chiffres puis de poser sa main sur le lecteur. Le lecteur de biométrie RCM est systématiquement associé à un lecteur de cartes magnétiques, qui permet de gérer le passage des convives ne souhaitant pas (pour des raisons qu’ils n’ont pas à motiver) se faire enregistrer par la borne biométrique, ou celui des hôtes exceptionnels. Ce système d’identification fait l’objet, dans le cadre d’un restaurant  scolaire, d’une autorisation unique de la Cnil (AU-009). Il utilise la technologie en 3D de la morphologie, qui consiste à réaliser une photo numérique du contour de la main pour en enregistrer la forme. A la différence du relevé des empreintes digitales, ce système ne laisse pas de traces et rend ainsi impossible la constitution de fichiers ou l’utilisation de données personnelles à des fins abusives. Il n’est pas plus ou moins liberticide qu’un système à cartes traditionnel utilisé par les établissements scolaires depuis près de 20 ans maintenant.

 

Comment la Biométrie RCM génère des économies

Premiers bénéficiaires de ce dispositif, les parents d’élèves ou les établissements scolaires. Tout d’abord, ils réalisent des économies au moment de l’inscription, En effet, les badges utilisés par les lecteurs de carte classiques coûtent en moyenne de 3 € à 7 €, en fonction de leur technologie (piste magnétique, code-barres ou puce sans contact). Alors qu’une main, c’est gratuit !

Ensuite, ils n’ont plus à supporter le coût de renouvellement des cartes plastiques perdues, volées ou détériorées. Or, on estime à 10% en moyenne par établissement la fréquence des pertes de cartes. Alors qu’une main, ça ne se perd pas !

 

Les autres atouts de la Biométrie RCM

Enfin, la technique de reconnaissance du contour de la main apporte aux parents la certitude que c’est bien leur enfant qui a déjeuné à l’école et non un copain à qui il aurait prêté sa carte pendant que lui allait au fast-food en ville.

Autres bénéficiaires, les gestionnaires de restaurants scolaires, qui outre les économies évoquées plus haut, gagnent un temps précieux dans la gestion des repas (plus de temps passé à gérer les oublis ou les remplacements de cartes). Et comme chacun sait, le temps c’est de l’argent ! 

 

-       Pour en savoir plus sur la Biométrie Alise : www.alise.net

-       Pour connaître l’établissement scolaire équipé en Biométrie RCM le plus proche de votre rédaction ou pour toute autre question, contact presse : Concept Edito - Tél : 04 42 57 27 19 - Thierry Puech (thierry@concept-edito.fr)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »